vendredi, 24 janvier 2020
ArabicEnglishFrenchHindiItalianSpanishTurkish
Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 


Le gouvernement nigérien a sonné l'alarme sur une insécurité alimentaire sévère qui risquerait de toucher d'ici 2020 plus de deux millions de personnes réparties pratiquement dans tous les départements du pays, indique un communiqué publié vendredi à l'issue d'un conseil des ministres à Niamey.

Citant un rapport d'évaluation synthétique sur la sécurité alimentaire, le communiqué a fait état de multiples chocs suite à la mauvaise production notamment dans les régions de Tillabéri et Diffa, le nord Maradi, le nord Dosso, le nord Zinder et le nord Tahoua.

A cela s'ajoutent "une production fourragère en zone pastorale jugée globalement mauvaise avec des poches de productions nulles, une situation sécuritaire qui continue d'impacter négativement les moyens d'existence des ménages dans certaines zones, et des inondations par endroits ayant occasionné des pertes en vies humaines ainsi que des dégâts sur les moyens d'existence des populations".

Les effets de ces différents chocs, a prévenu le gouvernement, "vont causer une sécurité alimentaire sévère pour 1.932.539 personnes d'ici août 2020, réparties pratiquement dans tous les départements", auxquelles il faut ajouter "7.543 élèves nigériens affectés par la fermeture des écoles pour cause d'insécurité ou de déficits fourragers".

C'est la première fois depuis 2012 qu'un tel pic de population ayant besoin d'assistance est atteint, a précisé le communiqué, tout en assurant que "des dispositions conséquentes sont en train d'être prises par le gouvernement pour atténuer les difficultés alimentaires des 2.007.564 personnes en insécurité alimentaire sévère qui seront la cible du plan de soutien 2020".

Le Niger fait face à des défis sur plusieurs fronts. Outre les attaques meurtrières perpétrées par les groupes terroristes et les rebelles ayant provoqué des centaines de morts et plusieurs milliers de déplacés, ce pays sahélien est aussi confronté à des inondations dévastatrices pendant la période des pluies de juillet à septembre, qui occasionnent d'importants dégâts humains et matériels.

Xinhuanet

Articles récents

23/01/2020, 08:33
les-autorites-durcissent-les-mesures-de-securite-a-tillabery La population de la région de Tillabéry au Niger est en colère: les autorités...Lire plus...
23/01/2020, 08:30
enrolement-d-electeurs-suspendu-dans-des-localites-de-l-ouest La Commission électorale nationale indépendante (Céni) du Niger a annoncé mardi avoir suspendu...Lire plus...
23/01/2020, 08:27
un-bloc-de-maternite-construit-et-equipe-par-un-groupe-bancaire-au-niger Face à cette réduction des actions de l’Etat, le privé monte au créneau. C’est...Lire plus...
22/01/2020, 13:42
sahel-insecurity-forces-niger-to-halt-voter-registration-in-troubled-regions Niger’s election commission said Tuesday it had suspended a voter registration drive in a western border region...Lire plus...
22/01/2020, 13:38
augmentation-du-nombre-de-migrants-expulses-vers-le-niger Le nombre de migrants expulsés de la Libye et l’Algérie vers le Niger a doublé l’an...Lire plus...
COMMENT TROUVEZ-VOUS CE NOUVEAU SITE WEB?
  • Votes: (0%)
  • Votes: (0%)
  • Votes: (0%)
  • Votes: (0%)
  • Votes: (0%)
Total des votes:
Premier vote:
Dernier vote: