lundi, 17 décembre 2018
ArabicEnglishFrenchHindiItalianSpanishTurkish

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 


Ces actvistes ainsi que 19 autres personnes, ont été inculpées pour "organisation et participation à une manifestation interdite", "complicité de violences", "agression" et "destruction de biens".

Malgré l’appel à leur libération lancé par plusieurs ONG et un collectif d’avocats nigériens qui dénoncent une détention arbitraire, ces activistes sont toujours emprisonnés.

Pour l’historien et politologue Yahaya Issoufou, maître de conférences à l'université Abdou-Moumouni de Niamey, il s’agit d’un acharnement des autorités au vu du rôle qu’ont joué ces acteurs dans l’avènement de la démocratie nigérienne lors de la Conférence nationale de 1989.

Deutsche Welle

Articles récents

16/12/2018, 16:08
vers-la-fermeture-de-31-etablissements-scolaires Selon le ministre Marthé, c’est au cours d’une inspection diligentée par son département...Lire plus...
16/12/2018, 16:06
des-etudiants-camerounais-en-detresse Ils sont sept jeunes lauréats camerounais de l‘école africaine de météorologie et de...Lire plus...
16/12/2018, 16:04
disrupting-the-gender-divide-in-mali-chad-niger-and-guinea With a projected growth rate of 5.9% in Guinea, 5.1% in Mali, 4.9% in Niger, and 3% in Chad in 2018, the sixth...Lire plus...
14/12/2018, 23:33
52-000-displaced-by-horrific-violence-in-west-niger-un More than 52,000 people have been displaced by violence since January in western Niger, an unstable area hit by jihadist...Lire plus...
14/12/2018, 23:31
plus-de-50-000-personnes-deplacees-dans-l-ouest-du-niger-frontalier-du-mali-onu « Le HCR est vivement préoccupé par la persistance de la violence dans les zones...Lire plus...
COMMENT TROUVEZ-VOUS CE NOUVEAU SITE WEB?
  • Votes: (0%)
  • Votes: (0%)
  • Votes: (0%)
  • Votes: (0%)
  • Votes: (0%)
Total des votes:
Premier vote:
Dernier vote: