samedi, 18 août 2018
ArabicEnglishFrenchHindiItalianSpanishTurkish

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 


Et voilà 58 ! Les années et les miracles qui nous séparent de la déclaration de l’indépendance du Pays, un trois août de 1960. De ce côté-là du monde on existe seulement par miracle.

Demandez-le aux paysans qui, les greniers vides depuis des mois, vivent grâce au mil mélangé avec des feuilles et assaisonné par l’attente de la prochaine récolte. Dans cette zone du Sahel il pleut par accident et l’on attache aux arbres, qui encore restent après les avoir plantés, les promesses d’une riche année. Il s’agit, en effet, d’une coutume très peu suivie par le peuple, de planter un arbre le jour anniversaire de l’Indépendance. Cela dans l’espoir, peu fondée,  que la démocratie prenne les racines au Pays. Demandez-le aux activistes justes libérés après quelque mois passé en prison pour vous en convaincre. Sagement ils vous diront que seulement un miracle pourrait sauver le Pays de la dérive autoritaire de l’actuelle République. Il s’agit de la septième depuis que le sable a pris le pouvoir au Niger avec un coup de vent du désert. Depuis lors lui, le sable, s’est trouvé très bien au Pays et il a choisi de ne pas le trahir avec nulle autre. Aussi l’Indépendance du Niger est de sable.

Mais dans l’école no. Les miracles n’ont pas réussi et le Président, pendant son discours des vœux à la nation, en a reconnu l’échec. Les résultats des examens des écoles d’Etat ont été décevants et reflètent l’inexorable démantèlement de l’école publique. Se sauvent les élèves des écoles privées, une de celles-ci est le lycée français ‘La Fontaine’, qui a eu un cent pour cent de réussite au bac. C’est bien sûr  dans cette école que l’on trouve les fils du Président et d’autres, fils des membres de l’Assemblée Nationale. La crise de foi qui touche aussi cette institution pousse les parents à ne pas tenter Dieu et préfèrent les écoles privées. Dans ces dernières les miracles ne sont pas nécessaires parce qu’ils font partie des frais de scolarité qu’eux seulement peuvent se permettre. La même chose se passe pour la santé. Pour le moment nous avons été épargnés par la rituelle épidémie de méningite et on a seulement enregistré quelque cas de choléra loin de la capitale. Les autres maladies ne sont rien en comparaison avec le manque de nourriture qui engendre la pire des maladies : la faim.

 Ils passent et puis retournent les migrants et, racontant comme ils sont arrivés, ce sont eux –mêmes qui utilisent cette parole. Ils se disent vivant par miracle et que seulement un miracle les a sauvés. Qui des mains des brigands, qui des mains des djihadistes, qui de la torture et qui du naufrage. A chacun son miracle personnalisé et il semble difficile leur donner tort. Constant, libérien depuis plus de 40 ans, ne sait pas expliquer comment il a pu survivre pendant tous ces mois sans travailler, sans argent, sans la santé et sans une chambre. Il est retourné ce lundi au Pays par avion, avec un vol organisé par l’OIM, qui organise les retours des migrants à la case de départ. Une ressortissante du même Pays, en revanche, à cause d quelque ligne de fièvre a été empêchée de partir juste avant son départ. Elle pleurait sans comprendre les raisons du refus à la dernière minute après avoir été longtemps dans la liste des partantes. Elle a passée plus d’un mois auprès d’un centre de l’OIM et, avant de s’en aller, a affirmé que seulement un miracle pourrait la faire rentrer au Pays. La même parole est prononcée par Rita, réfugié de longue date à Niamey, quand elle confesse que sa petite de quelque mois, n’a pas été affectée par le SIDA.

Nous ne serons pas les seuls mais ici on parie sur les miracles. Trouver un travail ce n’est pas difficile. La complication arrive au moment de se faire payer. Le patron disparait ou alors il vient de quitter et sans doute il sera là demain. Par miracle on paie le loyer et la facture, doublée, de l’électricité. L’eau, elle, dépend des pluies, de l’état des tuyaux et surtout du payement régulier de ce que statue le contrat. Les taxi ont des itinéraires, des horaires et des chauffeurs out à fait improbables. Ils n’arrivent jamais quand on est pressés et pas toujours ils s’arrêtent au signal du client. Aux heures de prière, puis, c’est encore plus compliqué. On nait par miracle et le Président, dans le discours cité pour l’Indépendance, a mis en évidence les progrès accomplis dans le domaine de la démographie. D’une moyenne de 7 enfants à femme on est passé à 6 depuis l’année passée. Comment définir ce changement  sinon avec la parole tantôt citée.

Dans le Pays opèrent les drones armés, les camps militaire sont installés, on contrôle les frontières, les groupes terroristes sévissent ainsi que les ONG, l’ONU, l’Union Européenne, la Chine et les Emirats. On fait du commerce avec les armes, la cocaïne, les pick-up, l’or, le pétrole, les migrants, le sable et l’uranium. Vous serez d’accord avec moi que, au mois chez-nous, il serait difficile de ne pas croire dans les miracles.

Mauro ARMANINO (Blog Médiapart)

Articles récents

17/08/2018, 23:47
le-transport-de-l-uranium-perturbe-par-de-fortes-pluies-dans-le-nord-du-niger Dans cette zone entièrement désertique, "le trafic n'est plus régulier depuis trois semaines" sur les...Lire plus...
17/08/2018, 00:39
stable-libya-key-to-ending-migration-to-europe-niger If Europe wants to halt migrant boat arrivals on its shores from Africa it must end the state of chaos in Libya,...Lire plus...
17/08/2018, 00:37
save-the-trees-niger-urges-ahead-of-roast-sheep-festival Niger on thursday warned it would prevent excessive use of wood for roasting sheep for an upcoming muslim festival,...Lire plus...
17/08/2018, 00:33
le-niger-veut-reduire-la-consommation-de-bois-pour-l-aid-al-adha A l'occasion de cette grande fête musulmane, "395.000 moutons vont être sacrifiés à Niamey et...Lire plus...
17/08/2018, 00:31
uemoa-plus-de-12-889-milliards-f-cfa-de-credits-alloues-par-les-banques-en-2017 Par rapport à l’année 2016 où il s’élevait à 12.376,80 milliards de FCFA en...Lire plus...
COMMENT TROUVEZ-VOUS CE NOUVEAU SITE WEB?
  • Votes: (0%)
  • Votes: (0%)
  • Votes: (0%)
  • Votes: (0%)
  • Votes: (0%)
Total des votes:
Premier vote:
Dernier vote: