dimanche, 22 juillet 2018
ArabicEnglishFrenchHindiItalianSpanishTurkish

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

La liste des pays auxquels l’UE délègue tout ou partie de l’accueil des migrants ne cesse de s’allonger, au gré de différents accords de coopération où l’agent de l’aide au développement s’échange contre la prise en charge des demandeurs d’asile. Peut-on y voir une nouvelle forme d'impérialisme ?

Soudan, Niger, Tchad, Libye, Turquie, la liste des pays auxquels l’Union européenne délègue tout ou partie de la gestion des migrants ne cesse de s’allonger, au gré de différents accords de coopération où l’argent de l’aide au développement s’échange contre la prise en charge des demandes d’asile et de l’aide au retour.

Retenir les migrants sur leur sol

A ces différents Etats revient la charge de retenir les migrants sur leur sol, de faire le tri des personnes éligibles au droit d’asile, d’organiser les retours volontaires dans les pays d’origine et surtout d’empêcher les autres, les indésirables de franchir les frontières.

Que ce soit dans le cadre d’accords globaux de sous-traitance ou par le biais de pression, de marchandages ou carrément par l’envoi de troupes européennes qui assurent les contrôles, au détriment de la souveraineté de ces Etats, l’Union européenne repousse tout azimut ses frontières. Dernier projet en date, des « plateformes de débarquement » hors du territoire de l’Union, pour les bateaux chargés de migrants.

Comment s’élaborent ces politiques de délégation ?

Alors comment s’élaborent ces politiques de délégation, notamment du point de vue du droit, alors que l’Union européenne a évidemment intégré à sa réglementation la Convention de Genève qui garantit le droit d’asile ? Comment s’applique ou se manipule la notion de « pays sûr » ? Que nous disent ces politiques des rapports de force géopolitiques ?

Marguerite CATTON (France Culture)

Articles récents

18/07/2018, 00:24
in-the-sahel-solar-power-can-help-ward-off-extremism-official Grinding poverty and climate change are pushing communities in West Africa's Sahel region into the arms of extremist...Lire plus...
18/07/2018, 00:21
debats-autour-de-la-cooperation-transfrontaliere-en-afrique-de-l-ouest 40 millions d’Africains de l’Ouest (sur les 300 millions) vivent à 50 kilomètres d’une...Lire plus...
18/07/2018, 00:18
demarrage-effectif-des-travaux-de-construction-d-un-troisieme-pont-a-niamey-don-de-la-chine Le ministre nigérien de l'Equipement, Kadi Abdoulaye, et l'ambassadeur de Chine au Niger, Zhang Lijun, ont...Lire plus...
18/07/2018, 00:15
migration-pendant-que-niamey-et-alger-discutent-des-migrants-encore-expulses-d-algerie-vers-le-niger Bazoum Mohamed, le ministre nigérien de l'Intérieur, aurait certainement mieux apprécié que...Lire plus...
14/07/2018, 01:03
lutte-traditionnelle-la-11ieme-edition-du-tournoi-de-la-cedeao-debute-a-niamey  Le programme de la 11ème édition du Tournoi de Lutte Traditionnelle de la Communauté Economique...Lire plus...
COMMENT TROUVEZ-VOUS CE NOUVEAU SITE WEB?
  • Votes: (0%)
  • Votes: (0%)
  • Votes: (0%)
  • Votes: (0%)
  • Votes: (0%)
Total des votes:
Premier vote:
Dernier vote: