lundi, 24 septembre 2018
ArabicEnglishFrenchHindiItalianSpanishTurkish

Politique

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Le Président de la République Issoufou Mahamadou a quitté Niamey ce samedi en direction de Paris en France où il va participer demain à la marche organisée à la suite des attentats qu’a connu la capitale française au courant de la semaine. Le président de la République qui est accompagné de plusieurs dignitaires nigériens, sera aux cotés du Président français François Hollande ainsi que de plusieurs autres Chefs d’États et ministres européens mais aussi africains comme Ibrahim Boubacar Keita du Mali (IBK).

Lire la suite : Attentats en France : Quand le Président Issoufou Mahamadou assiste à une marche totalement ambigüe…

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Le 2 janvier 2015, a eu lieu le procès de l'affaire dite des bébés importés. Un procès tant attendu puisqu'il oppose en vérité Mahamadou Issoufou, président de la République, et Hama Amadou, opposant et président du Moden Fa Lumana Africa, par justice interposée.

Mais, compte tenu des exceptions par les avocats de la défense par rapport à l'incompétence du Tribunal, le juge a renvoyé le jugement au 30 janvier 2015. Un dossier pour lequel, la violation de l'instruction judiciaire est un exercice favori pour certains membres zélés du Gouvernement.

Lire la suite : Niger-Présidentielles 2016 : Le dossier pour éliminer Hama désespérément vide

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Appel du 4 janvier 2015 de la jeunesse Rahama

« Camarade Président du CDS-Rahama,

Président de l’ARDR,

Monsieur le Président du MNSD-Nassara, Chef de file de l’opposition,

Monsieur le Président de Lumana/Fa/Africa,

Mesdames et Messieurs les Leaders des Partis Membres de l’ARDR,

Mesdames et Messieurs les Leaders des Partis frères et amis,

Honorables Députés,

Mesdames et Messieurs les Représentants de la Société civile, Forces vives de la Nation,

A l’occasion de ce cérémonial qui nous réunit à l’instant, commémorant le vingt-quatrième anniversaire de la création du CDS-Rahama, permettez-nous de déroger à la règle. En effet, le cœur de la jeunesse Rahama, et partant, ceux de l’ensemble des forces vives des partis membres de l’ARDR, battent à l’unisson, au rythme de la souffrance et de la déchéance sociale du peuple nigérien.

Devant une telle situation, devant ce malade alité et agonisant qui s’appelle le Niger sous la conduite chaotique et insouciante du Président Issoufou Mahamadou, vous comprenez aisément que le cœur ne soit pas à la réflexion improductive, mais à l’action urgente et impérative, qui doit conduire inéluctablement à la victoire et à la libération du peuple nigérien, meurtri quatre ans durant, car pris entre les tenailles ensorcelées du pouvoir maléfique du Président Issoufou Mahamadou.

Les seuls responsables de ce drame nigérien restent et demeurent, le Président Issoufou Mahamadou et l’ensemble de son régime.

Aujourd’hui, force est de reconnaître que le pays va mal. La paix et la cohésion sociale sont menacées. Il n’y a plus de justice sociale dans notre pays. Les Nigériens ne sont plus égaux devant la Loi.

Une telle situation ne peut que conduire à la révolte et à la désobéissance civile. Les signes avant-coureurs sont là, têtus, palpables et largement partagés par une écrasante majorité des Nigériens. Elles sont nombreuses les voix libres qui se sont soulevées çà et là pour alerter le pouvoir en place.

Lire la suite : Niger-Politique-CDS Rahama: La jeunesse du parti appelle à « un printemps nigérien »…

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Au Niger, les poursuites se multiplient contre l’épouse de Hama Amadou, le numéro un de l’opposition. Depuis six mois, Hadiza Hama Amadou est inculpée pour participation à un présumé trafic de bébés entre le Nigeria et le Niger. Et depuis hier, lundi 5 janvier, elle est également poursuivie pour rébellion. En effet, elle est accusée de s’être opposée samedi dernier, le 3 janvier, aux forces de l’ordre qui voulaient l’empêcher de se rendre de Niamey à Tahoua, à l’intérieur du pays. De son côté, Hama Amadou, son mari, est poursuivi pour complicité dans ce présumé trafic de bébés. Depuis le mois d’août dernier, il vit en France. L’ancien président de l’Assemblée nationale du Niger répond aux questions de Christophe Boisbouvier.

Lire la suite : Niger-Politique-Hama Amadou, opposant nigérien, revient sur le procès de son épouse…

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Niamey-DirectNiger: interpellée le samedi 3 janvier 2015, alors qu’elle comptait voyage pour Tahoua, l’épouse de Hama Amadou née Adiza Ahmadou citée dans l’affaire dite de supposition d’enfants vient d’être libérer par la justice, il y a quelques instants.

Après, 48heure de garde à vue dans les locaux de la Police Judiciaire, madame Hama Amadou a été présentée devant un juge au tribunal de grande instance hors classe de Niamey en début après-midi de ce lundi 5 janvier 2015.

Lire la suite : Niger-Justice: L’épouse de Hama Amadou libérée après 48h de garde à vue à la Police Judiciaire…

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

On en sait un peu plus sur l’interpellation d’au moins trois personnes impliquées dans l’affaire dite des « bébés importés », samedi dans la soirée, alors qu’elles essayaient de sortir de Niamey. Il s’agit de l’épouse de l’ancien président du Parlement Mme Hadiza Hama Amadou, de l’ancien DG de la SONIBANK M. Moussa Haitou ainsi que de l’une de ses épouses qui ont été arrêtés au poste de police situé sur la RN1 à la sortie de Niamey avant d’être conduits à la PJ. Selon leurs proches, ils se rendaient à Tahoua pour affaires familiales vu que leur procès a été reporté pour la fin du mois et qu’ils bénéficient d’une liberté provisoire.

Lire la suite : Niger-Justice-Affaire « bébés importés »: Les avocats de certains présumés portent plainte pour...

Articles récents

19/09/2018, 21:52
west-africa-ecowas-10-million-illegal-arms-in-circulation-in-west-africa The ECOWAS Commission on Tuesday disclosed that about 100 million illegal small arms and light weapons are in circulation...Lire plus...
19/09/2018, 21:49
startups-au-niger-de-l-electricite-a-partir-de-jacinthes-d-eau L'idée peut paraître saugrenue. Mais après tout : si l'on peut obtenir du biogaz à partir de...Lire plus...
18/09/2018, 16:10
niger-says-italian-priest-kidnapped-near-burkina-faso-border An Italian priest has been kidnapped in a part of Niger where a number of extremist groups are active, the West African...Lire plus...
18/09/2018, 16:08
un-missionnaire-italien-enleve-dans-le-sud-ouest Un missionnaire italien Pier Luigi Maccalli a été enlevé à son domicile de Bamoanga, dans le...Lire plus...
18/09/2018, 16:04
securite-le-niger-et-le-nigeria-renforcent-leur-strategie-commune-pour-eradiquer-boko-haram Face à la persistance des attaques meurtrières du groupe terroriste Boko Haram et le crime transfrontalier...Lire plus...
COMMENT TROUVEZ-VOUS CE NOUVEAU SITE WEB?
  • Votes: (0%)
  • Votes: (0%)
  • Votes: (0%)
  • Votes: (0%)
  • Votes: (0%)
Total des votes:
Premier vote:
Dernier vote: